L’âge du Christ

Publié le par ptitminou

Gnognon je ne deviens pas mystique, je ne vais pas m’engager dans les ordres ( je ne vous dis pas au bout de 2 heures je serai renvoyée par la mère supérieure), mais en ce mois de Janvier Monsieur fêtait ces 33 ans.

Un anniversaire c’est une fois par an, à jour J et c’est toujours bien agréable d’avoir un petit mot, un petit coup de téléphone de la  part de ceux que l’on aime. Cela prouve que malgré le temps, les soucis, la distance on pense encore à cette personne.

Cela tombait bien, j’étais à Paris ce jour là donc un essai restaurant était inévitable. Nous n’allions pas manger des nouilles dans notre lit pour ce soir là.


Nous avions regardé les restaurants autour de son quartier sans vraiment rien décidé puisque chose que je déteste sur les sites Internet aucun menu ne figurait.


En sortant du métro, une affiche pour le «  restaurant chez papa ». J’en avais déjà entendu parler en bien. Je lui dis tiens pour quoi pas il y a des spécialités du sud ouest toi cela devrait te plaire Monsieur F.

Lui  qui est fan de foie gras au point de s’en voir offrir un cours pour son anniversaire

 

Après dix minutes de marche nous avons trouvé l’objet de notre convoitise et nous sommes rentrés.
C’est une ambiance bistro qui anime cet endroit. D’entrée de jeu nous avons eu le droit à ce pain ailé que l’on boive ou non apéritif. Ce soir là ce fut orgie !! un jus d’abricot pour moi et un jus d’orange pour Monsieur nous avons bien du mal à rentrer je vous le dis avec autant de vitamine dans le sang!

Nous avons été confronté au choix un peu cornélien de la carte. Que prendre ?


Mon œil a été attiré par des recettes autour des gallinacés. Je dois avouer que j’ai une particulière affection pour ces petites bêtes à cornes baveuses dans mon assiette. Ce soir là des champignons, de la crème et des tomates venaient leur tenir compagnie. Il s’en suivit pour moi une omelette aux cèpes

Monsieur examina la carte avec beaucoup d’intérêt. Son œil avait repéré une trilogie celle du foie gras bien sure. Le garçon le rassurera sur oui oui c’est bien un plat messieur et là voici enfin. En bien ça là calé. La dernière bouchée a été dure je vous le dis ! Pour moi croustade en dessert et glace pour Monsieur  qui n’en pouvait plus.

 






Nous garderons un bon souvenir de cet endroit ;

125 avenue Gambetta 75020 Paris Tél: 01 40 31 63 48

Publié dans Essai restaurant

Commenter cet article

ml 12/02/2009 15:09

Hummm quel beau foie gras poelé je dévore des yeux :)

celiane82 10/02/2009 08:31

Humm !! Tu me donnes faim, vous avez dû vous régaler !! bises

ann ju 09/02/2009 20:28

sympa le repas, et belles des photos. a bientôt.

Nélé 09/02/2009 12:35

Ils ont l'air très appétissant les plats de ce resto.
je note l'adresse
merci

Aurôre 09/02/2009 11:45

Et bien moi aussi
vu l heure cela me taraude l estomac